Les certifications

LPI

L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et le Linux Professional Institute Inc. (LPI) ont créé le LPI Francophonie en 2003, avec le soutien de l’Association Francophone des Utilisateurs de Logiciels Libres (AFUL). Ce partenariat a particulièrement permis d’organiser des sessions de préparation à la certification LPI, notamment via des Centres Linux et Logiciels Libres pour le Développement (C3LD) répartis dans plusieurs pays francophones.

L’Affilié Principal "LPI Francophonie" (AUF) est ainsi médiateur de l’offre :

  • de communication des initiatives Linux, logiciels et documentations libres en Francophonie
  • de délivrance du Label centres de formations agréés LPI (LATP)
  • de délivrance du Label supports de formation agréés LPI (LATM)
  • de l’organisation des examens LPI
  • de la promotion des formations co-organisées par l’AUF et ses établissements membres
  • de la promotion des formations directement organisées par les centres agréés LPI,

Certificat International Francophone au Tutorat en Enseignement à distance

L'obtention du Certificat International Francophone est subordonnée à la participation à l'Atelier Transfer 3.4. A l'issue de cet atelier, le candidat passe l'examen Tutorat 101, qui est un devoir sur table de 60 à 90 minutes. Trois semaines après sa réussite à cet examen, il devra passer ensuite l'examen 102. L'épreuve Tutorat 102 est d'environ 1 mois, en situation réelle d'observation de l'activité du tuteur avec des apprenants d'un cursus à distance existant.

L'obtention du certificat est donc conditionnée par la réussite à ces deux examens.

Les compétences requises du tuteur à distance francophone sont les suivantes :

  • identifier et comprendre le modèle pédagogique mis en oeuvre ;
  • s'approprier et transmettre une approche pédagogique et un supports de cours qu'on n'a pas conçu ;
  • s'approprier les concepts d'objectifs et de structuration, les spécificités de l'évaluation en FOAD ;
  • aider au développement de l'autonomie ;
  • assurer un soutien méthodologique aux apprentissages ;
  • assurer un animation du groupe, du travail collectif et de la communication ;
  • être un intermédiaire entre les apprenants et les autres acteurs du dispositif de formation.

MOOC CERTICEscol

Le MOOC CERTICE scol (pour Certification des compétences TICE en milieu scolaire) vise à former puis à certifier les enseignants du primaire, du secondaire et leurs encadreurs, dans les pays francophones en développement, aux usages des technologies de l’information et de la communication en éducation.

Le dispositif s’appuie sur un référentiel élaboré par l’UNESCO qui se décline en 6 domaines :

  1. Connaissance des politiques TIC dans l’éducation
  2. Connaissance de base en programme et évaluation
  3. Intégrer les technologies au sein de la pédagogie
  4. Outils de base en TIC
  5. Organisation et administration de la classe standard
  6. Culture numérique pour la formation professionnelle des enseignants

MOOC CERTICEsup

Le MOOC CERTICE SUP (pour CERtification des compétences TICE des enseignants du SUPérieur) vise à apporter les ressources nécessaires à la certification de doctorants, enseignants et formateurs du Supérieur à l’utilisation des technologies de l’information et de la communication en éducation.

Le dispositif s’appuie sur un référentiel élaboré par l’UNESCO qui se décline en 6 domaines :

  1. Connaissance des politiques TIC dans l’éducation
  2. Connaissance de base en programme et évaluation
  3. Intégrer les technologies au sein de la pédagogie,
  4. Outils de base en TIC
  5. Organisation et administration  de la classe standard
  6. Culture numérique pour la formation professionnelle des enseignants